mardi 4 juillet 2017

Plagiocéphalie ? Notre test du cale tête Lovenest de Babymoov...

La plagiocéphalie vous connaissez ? 
Plus connue sous le nom du syndrome de la tête plate chez les bébés, elle est de plus en plus fréquente.

Il s'agit d'une malformation due au fait que la tête de bébé repose toujours du même côté. Bébé étant souvent allongé, à force, cela à tendance à aplatir sa petite tête.

Bien longtemps, on a pensé que le problème était simplement esthétique, mais cela pourrait aussi entraîner d'autres problèmes tels que des retards de développement psychologiques, problème auditifs, otites, problèmes de vue, scoliose, déformations de la mâchoire et problèmes dentaires... (source : http://association-plagiocephalie-info-et-soutien.fr )

Pour pallier à ce problème il existe heureusement des solutions. Il faut essayer de coucher bébé un maximum sur le côté, essayer de le mettre à plat ventre quand il est sous surveillance ( jamais seul ), le stimuler de différents côtés afin que sa tête ne se tourne pas toujours du même ( par exemple, changer la veilleuse de place ou alterner le côté du lit ), changer de bras pour les biberons, etc...

Ici, en plus de tout ça, nous avons opté pour un petit oreiller cale-tête ergonomique, le Lovenest de Babymoov.


Cet oreiller à été créé par un pédiatre afin de prévenir les problèmes de plagiocéphalie et de lutter contre l'aplatissement de la tête.
Il peut s'utiliser dès la naissance et jusqu’à 4 mois dans le lit, la poussette, le transat, etc...

Avec petit renard, nous lui avons mis quelques jours après sa naissance et il l'a encore maintenant.


Il est bien calé dans son oreiller et je pense que ça lui a évité d'avoir une tête trop plate.
En plus ça le surélève un peu plus, ce qui est parfait avec son reflux.


Pour la loutre nous avions utilisé le même car elle commençait à avoir la tête très plate, et ça s'était super bien remis !

Je vous conseille vivement ce petit oreiller de chez Babymoov, mais il existe aussi un autre modèle chez Badabulle, tout aussi efficace.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire