dimanche 24 janvier 2016

Voyage au Sri Lanka #5 : Jour 3 et 4 à Kandy

En ce troisième jour, on commence la journée tranquillement avec la visite d'une fabrique de Batiks. Le bon truc à touristes où tout coûte un bras, voir les deux.
Une dame très gentille nous explique les étapes de fabrication et procédés utilisés pour la fabrication des Batiks, ces étoffes magnifiques et faites à la main qui sont une des spécialités du pays.

Nous essayons de bien tout comprendre mais quelques mots nous échappent.
Nous passons ensuite dans la partie boutique à l'étage. Très gentille, elle me fait essayer une sorte de paréo en me montrant les différentes possibilités de nœuds et de style. Je trouve ça très joli et en choisi donc un. Nous craquons aussi sur un Batik avec la Pierre de Lune (symbole où chaque cercle représente quelque chose, j'y reviendrait).

Ensuite, il est temps de passer à la caisse ! Et là nous tombons des nues quand elle nous annonce que le joli petit paréo que j'ai choisi est à seulement 14500Rs après discount, soit plus de 96€ !! Nous lui disons donc que ce n'est pas possible pour nous, alors elle baisse à 12000Rs. Ouais mais non, toujours pas possible. Nous prendrons donc juste le Batik Pierre de Lune qui coûte lui aussi plus cher qu'il ne devrait (3000Rs, soit environ 20€), mais bon nous le prenons par respect pour la visite même si nous lui avons aussi donné un pourboire...


Après tout ça, il est l'heure d'aller manger. Nous avions repéré un petit resto avec vue sur la rivière qui nous paraissait sympa. Malheureusement assez cher et rien d'exceptionnel malgré la vue assez jolie. Nous avons payé 4350Rs (environ 29€) et 400Rs (environ 2,60€) de pourboire, ce qui est assez cher tout de même !


 
La loutre à encore fait sa star...




Ensuite, nous sommes allés visiter une grande statue blanche de Bouddha ( Bahiravokanda Viharaqui surplombe toute la ville.





On paie juste 100Rs par personne, on enlève ses chaussures avant de monter, et dès le bas des marches on découvre un Bouddha qui vaut le détour. Un grand Bouddha blanc immaculé (ou presque). Puis on monte et on découvre une pièce avec des Bouddhas dorées et des plafonds magnifiquement colorés ainsi que des gravures en bois de toute beauté.

J'ai aimé monté les escalier derrière le Bouddha et découvrir au fur et à mesure une vue grandissante sur toute la ville.


Une fois cette jolie visite terminée, nous avons voulu aller voir quelque chose de complètement différent : le marché central. Un lieu sur deux étages avec une multitude de petites échoppes vendant un peu de tout.
Nous avons craqué pour une quantité de Batiks et d'écharpes en cachemire, ainsi que 2 pantalons pour moi (le reste étant pour décorer le magasin en grande partie) chez un marchand qui nous à fait un bon prix.

Ensuite, j'avais repéré une autre petite boutique sur internet. Une boutique cachée et assez difficile à trouver (mais c'était sans compter sur notre chauffeur !) qui s'est trouvé être une vraie caverne d’Ali baba !! De petites pièces remplies du sol au plafond de décorations et objets typiques du Sri Lanka ! Nous avons passé du temps à sélectionner ce que nous voulions mais ça valait vraiment le coup et nous en sommes ressortis plus que ravis !



Le lendemain, nous sommes partis vers 11h30 de Kandy, direction Kegalle, à environ 1h de route.
Nous nous sommes arrêtés sur la route pour manger dans un restaurant ayant pour spécialités de la cuisine asiatique plutôt chinoise et japonaise. C'était très bon même si ce n'était pas typique ! Nous avons mangé pour 3700Rs mais il y avait beaucoup trop !


 


Puis nous avons repris la route vers notre destination, le toute dans la joie et la bonne humeur !



Sur la route, j'ai pu me faire plaisir question photo ! Quitter un peu la ville nous à permis de découvrir d'autres paysages, certaines même que nous avions déjà croisé lors de notre périple en train.



Nous sommes finalement arrivés à Kegalle aux alentours de 14h pour visiter Le Millenium Elephant Foundation, un parc avec des éléphants !!

Nous commençons par acheter nos tickets (1000Rs chacun, environ 6;60€), puis nous entrons et faisons rapidement le tour du petit musée sur les éléphants dans l'entrée. On nous propose de les monter pour 2500Rs chacun, mais nous déclinons car on ne veut pas cautionner ce genre de pratique à coup de selles qui blessent, pics pour avancer et chaînes pour retenir (bien que dans ce parc on utilise pas de selles). 

Puis nous nous dirigeons vers la rivière où se baigne un éléphant accompagné de touristes...
Il remonte ensuite par l'escalier et nous nous rendons compte de sa taille ! La loutre était impressionnée !


On décide quand même de faire nos touristes et d'acheter un petit panier de fruits pour 200Rs afin de leur donner à manger. Franchement une bonne expérience que de s'approcher si près d'un tel géant, de lui donner à manger et de se faire toucher la main par sa trompe.


On ne regrette cependant pas notre décision de ne pas les avoir monté, quand on voit les petits circuits qu'ils répètent touristes après touristes...

Nous préférons passer notre chemin et nous enfoncer seules dans le parc à travers des petits chemins accessibles mais visiblement peu empruntés car nous sommes seuls. Et nous découvrons d'autres éléphants (ils sont 6 en tout dans ce parc) dans leurs espace non clôturés mais où ils sont tout de même enchaînés aux pattes.
Le dernier à encore ses défenses et nous réalisons à quel point nous avons l'habitude de les voir sans !



Après cette visite où nous avons pris notre temps (nous étions presque seuls à la fin), nous allons voir une petite fabrique juste à côté qui est reliée au parc puisqu'elle recycle les excréments des éléphants pour en faire du papier.
J'avais déjà entendu parler de ce principe et j'avais adoré l'idée, alors pouvoir visiter la fabrique et voir toute les étapes de fabrication m'a totalement ravie !

Nous sommes accueillis par un homme qui nous fait une petite visite de tout l'atelier de fabrication en nous expliquant bien. Nous passons de salles en salles et la loutre fait des ravages chez les ouvrières :)
C'est vraiment très intéressant de découvrir cette petite usine. Je n'ai même pas pris tant de photo tellement j'étais absorbée par les explications.

Alors le tas de caca c'est cadeau ! ;)





Voilà pour ces deux nouvelles journées bien achevées et bien remplies une fois de plus !






1 commentaire: