lundi 23 mars 2015

Voyage en Guadeloupe : Retour

Et voilà, le jour du retour est arrivé ! Ce n'est pas sans regret que nous faisons nos valises, on serait bien restés encore un peu ! Surtout quand on sait ce qui nous attend en rentrant...

Le matin c'est donc valises et grand ménage, eh oui, il faut rendre la location toute propre !
Petites photos prises de dernière minute, histoire de se souvenir du lieu.




Ensuite, on à pris la route de Pointe-à-Pitre, direction l'aéroport ! Un petit passage dans le supermarché dont notre propriétaire est le gérant, qui nous permet de peser nos bagages sur leur grosse balance professionnelle. Et heureusement ! Le poids des valises dépasse les 23kg autorisés, il faut donc répartir autrement entre les valises et les bagages cabines. Après quelques minutes, on y arrive, ouf !

C'est reparti !

On passe rendre la voiture de location et la navette nous emmène à l'aéroport.
Tout le monde est triste de partir...


A l'enregistrement des bagages, on m'annonce que la réservation pour des sièges à l'avant pour avoir de la place avec bébé, que j'ai fait au téléphone et qu'on m'a confirmée, ne vaut rien ! Merci Air Caraïbes !! J'aurai donc une place pourrie dans un avion blindée et la loutre va encore pleurer et embêter les autres passagers. 

Enregistrement des bagages : check. On était arrivés avec 4 heures d'avance histoire d'être sûrs d'avoir nos places à l'avant, super !!! On s'installe donc sur des sièges en attendant notre heure.
L'aéroport de Pointe-à-Pitre est un des pire que je connaisse, des toilettes horriblement sales et même pas un coin pour changer bébé !! J'ai du la changer sur une chaise en métal devant tout le monde et vu la bouse qu'elle nous avait fait, on à voulu brûler son body, mais on s'est contentés de le jeter à la poubelle, quand même !!

Une fois l'heure, on à pu se diriger vers la salle d'embarquement. Après avoir bien sûr passé la sécurité, enlevé mes bottes et vider tous mes sacs un par un !!!
Un petit passage au Duty free pour que Monsieur achète ses satanées cigarettes, et moi du Rhum (encore !!).

Puis nous avons attendu ensuite un moment pour embarquer dans l'avion, surtout que nous avons voulu passer dans les derniers pour ne pas attendre trop longtemps le décollage. La loutre était crevée ! Le décollage à eu 30 minutes de retard, il était 18h quand nous nous sommes envolés.

Nous sommes donc côté gauche de l’appareil, à côté d'une dame assise côté hublot.

La loutre à pleuré non stop toute la première heure !!
Elle à fini par s'endormir, mais étant malade, elle n'arrêtait pas d'être réveillée par sa toux. Merci de m'avoir placée sous la clim, ça n'arrange rien !!

Je remercie aussi les passagers et les hôtesses d'Air Caraïbes qui passent sans arrêt à côté de mon siège et qui bouscule la loutre et la réveille sans même s'excuser.

Je remercie également en particulier une hôtesse qui, quand je me suis réfugiée dans la queue de l'appareil pour changer la loutre, la calmer car elle pleurait, donner un biberon au Stewart à chauffer, et soulager les autres passagers par la même occasion, est sortie de son trou pour me dire d'aller ailleurs avec mon bébé car elle ne pouvait pas dormir !! (Et encore je vous dit pas avec quel ton !)
Et cette même hôtesse, qui, quand Sélène à vomit (parcequ'elle à vomit deux fois sur moi !!) et que chéri à appelé avec le bouton d'appel pour avoir des serviettes ou quelque chose, est venue éteindre le bouton d'appel deux fois sans demander de quoi nous avions besoin ! Et qu'elle est repassée plus tard avec son chariot, m'écrasant à moitié le pied et me disant de ramasser mes mouchoirs qui traînaient (oui ceux avec lesquels j'ai du me débrouiller pour nettoyer tout ça et que j'ai posé par terre dans un sac !).

Et je vous passe d'autres détails qui font que plus JAMAIS je ne reprendrai cette compagnie ! Merci Air Caraïbes et au revoir !

Durant ces 8 heures de vol, la loutre à du dormir 4 heures, pleurer 2 heures, ne rien vouloir manger ni boire, vomir fois sur moi (et je n'avais qu'un change !), être changée 6 fois.
Je remercie sincèrement mon buzzidil grâce auquel j'ai pu l'endormir en quelques minutes, rien n'aurait été pareil sans lui !

Une fois atterris, la récupération des bagages à été très longue et tout s'est enchaîné. J'avais prévu 4 heures de temps entre l'atterrissage et le train, nous sommes arrivés dans le TGV avec 10 minutes d'avance, et nous n'avons pas traîné ! La loutre à pu dormir sur le trajet, mais pas dans le train, dommage !

Bref, après tout ça, nous sommes bien arrivés chez nous et ne sommes pas encore tout à fait remis du décalage, mais ça va !

A bientôt pour de nouvelles aventures !



Et si vous aussi, vous avez des petites anecdotes de voyage à partager, n'hésitez pas, j'adorerai les lire !



1 commentaire:

  1. Arfff ma pauvre! Les voyages ne sont deja pas simples pour les enfants et les parents aussi lol mais quand en plus on a un équipage comme le tien c est juste horrible. En effet ils n étaient vraiment pas prévenant et sympa. Je remercie aussi mon sling et mon flytai qui ont endormis Ambre en 15 mn chrono. Notre équipage à été adorable avec nous. Vous êtes tombés sur la mauvaise brochette.��
    Les WC de l aéroport étaient tous fermés pour nous car restriction d eaux de temps en temps en Guadeloupe pour économiser lol. Obligée d attendre l embarquement pour y aller. ��. Par contre J avais un plan de change qui se trouvait tout au fond à droite de l aéroport quand tu as les pistes face à toi. Bon retour et bon courage pour se réadapter à l heure française. Nous avons mis 15 jours avec Ambre.

    RépondreSupprimer